Menu
Généralité

Les principaux peuples du roman

Dans l’univers de « La terre des héros », plusieurs peuples sont représentés. Dans de nombreuses mythologies, les morts, et plus particulièrement les héros, partent dans un monde à eux après leur mort. Je reviendrais sur ces mythes ultérieurement. (à lire aussi: les mondes après la mort)

Aujourd’hui, je vais vous faire un bref descriptif des peuples qui sont représentés dans ce monde.  Chacun y est arrivé par vague successive d’immigration. Voici donc une rapide présentation. Je reviendrais ultérieurement pour vous faire une fiche plus précise de chacun d’entre eux.

Les Fomors.

Les Fomors sont issus de la mythologie irlandaise. À l’issue de la Seconde bataille de Mag Tuired, les Fomoires sont tués et chassés de l’Irlande par les hommes de Dana, qui représentent les dieux du panthéon irlandais. La terre est prête pour accueillir les hommes, les Gaëls. Dans mon roman, les Fomors parviennent dans ce nouveau monde et s’y installent. Ce sont alors les premiers arrivés, d’où leur revendication de la terre.

 

Les Ilionides

« Ilion » est l’autre nom de Troie. Les Ilionides sont donc les descendants de Troie qui, en s’enfuyant de la cité en flamme ou après s’être vaillamment battus lors des dix ans de guerre, sont récompensés par les dieux en parvenant dans ce monde.

Les Gaëls

Les Gaëls du livre sont basés sur les Gaëls précités. Ce sont des hommes de culture irlandaise et plus généralement de culture celtique. Leur animosité envers les Fomors s’enracinent dans leur tradition, ce qui donne une cohabitation difficile.

Les Erans

Les Erans sont issus de la civilisation perse, et plus particulièrement des Achéménides. Il s’agit des troupes de Darius III mortes après la bataille de Gaugamèles qui opposa le Grand Roi à Alexandre le Grand.

Les Valri

Les Valri sont issus de la civilisation dite « nordique ». Ce peuple se base donc sur les Scandinaves et les Germains dont les mythologies sont très proches. Grands navigateurs, ils sont parvenus dans ce monde lors de leur errance nautique ou encore après s’être illustrés sur le champ de bataille. « valr » est d’ailleurs la racine désignant ces héros (d’où Valhalla).

Les Vaïks

Seul peuple non indoeuropéen, les ¨Vaïks sont issus des polynésiens. Selon les mythes maoris, l’île d’Hawaiki est la terre originelle. C’est aussi là que retourneront les morts. (à lire : Les terres légendaires )

 

 

La liste n’est pas exhaustive, puisque le lien entre les deux terres est possible grâce aux tablettes, mais également par une navigation hasardeuse ou encore après une vie particulièrement héroïque. Comme Aleya, plusieurs personnes se sont retrouvées accidentellement dans ce monde, y apportant un peu de leur culture.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire