Menu
Généralité

zoom sur… les Fomors

Dans la mythologie celtique, les Fomores ou Fomoires ou encore fomorri, vivaient sur la terre avant les Tuatha de Danan. Arrivés après le Déluge, ils ont contrôlé l’Irlande. La bataille de Mag Tuired les oppose aux Thuatha. À l’issue de celle-ci, Nuada perd son bras (allégorie du pouvoir) et le trône est laissé à Bres, un fomor.

Lors de la seconde bataille de Mag Tuired, les Tuatha chassent les Fomores dans l’autre monde.

Origine :

Dans la « terre des héros », la date d’arrivée des Fomors n’est pas connue. Certains Fomors considèrent que la terre est la leur. Toujours est-il que les peuples s’accordent pour leur donner la primauté de la colonisation des lieux.

Peu à peu, ils ont perdu leur domination avec les différentes vagues d’installations. Récemment, une poussée de sentiment nationaliste a fait chavirer le fragile équilibre.

Géopolitique :

Les Fomors sont surtout opposés aux Gaëls pour des raisons culturelles, mythologiques et surtout économiques. En effet, comme eux, les Gaëls pratiquent l’élevage et l’agriculture. Les deux peuples se sont donc retrouvés en compétition pour des terres similaires.

Les autres peuples étaient plutôt neutres avec eux jusqu’à l’augmentation des revendications nationalistes des généraux. Owen, porté et porteur du courant, a su tirer son épingle du jeu et a permis aux fomors de prendre un ascendant sans précédent sur le monde.  Aujourd’hui, les Fomors contrôlent une grosse partie du territoire étranger.

Description :

Dans le leabor gabala erenn, les Fomors sont décrits de manière floue et très souvent contradictoire. En effet, le livre traduit par Guyonvarch est un condensé de plusieurs manuscrits écrits dans des temporalités différentes (et surtout retranscrit de textes perdus eux-mêmes retranscrits de la tradition orale). Bref, de quoi en perdre son ogamique.

Les fomoires viendraient tantôt d’Afrique tantôt du nord (voire hyperboréens). Ils sont décrits comme laids, difformes, géants parfois noirs, parfois blancs. Personnellement, j’ai du mal à croire leur physique ingrats puisque plusieurs mariages et naissances ont lieu entre les Tuatha et les Fomoires. Bres est d’ailleurs réputé comme étant particulièrement beau et prend même la royauté de Nuada. À mon sens, cela n’aurait pas été possible avec une race aussi noire (de peau ou d’âme ?) et difforme.

Interprétation dans mon roman :

Dans « La terre des héros », la noirceur des Fomors se traduit surtout par leur choix architectural, dû à la présence d’un important gisement de roche noire sur leur territoire, ainsi qu’à leur âme.

Cependant, il n’en reste pas moins des humains de type celte.

Domaine de prédilection :

Les Fomors sont réputés pour l’agriculture et l’élevage. Cependant, la perte progressive de leurs terres les a menés à prendre davantage le contrôle des mers, et à s’orienter vers la piraterie.

 

Blason :

Leur blason est une voile noire avec un œil blanc jetant des traits. Cela fait référence au héros Balor, formidable cyclope dont le regard tuait (soit par des rayons, soit par des jets d’acide).

the_battle_of_lugh_and_balor_by_ionus-d1wn7tw

La bataille entre Lugh et Balor, Ionus, Deviant art

Commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :