Menu
Progressions

Bilan de novembre 2019

Encore une fois, j’ai bien fait de ne pas prétendre au Nano. Pourtant, le mois a été très chargé.

Le crépuscule de l’aigle.
  • Clairement, c’est ce projet qui a pris pour les autres. Avec seulement 6161 mots de plus (35 pages), mon roman n’a pas beaucoup avancé. Il faut dire que je suis tombée en plein syndrome du milieu. Mon personnage vit un tournant important et après, et bien j’ai bloqué. J’ai fini par pointer du doigt ce qui posait problème : je n’ai pas mis assez de narration. À force de vouloir trop utiliser le « show don’t tell », j’ai perdu en efficacité et en naturel. Il va valoir que je revois ce que j’ai écrit précédemment pour donner un nouveau style au roman.$

 

  • J’ai reçu « Attila mon ami » de Michelle Loi. Je vais le potasser pour en apprendre plus sur Aetius, et en particulier sur la fin de sa vie. C’est un personnage important dans le Crépuscule de l’aigle et j’avais besoin d’en savoir plus, pour plus d’historicité.

 

Ma chère Louise:
  • Le roman dont vous avez découvert un extrait il y a peu intéresse un éditeur. Je ne vous en dis pas plus, je suis encore en train d’analyser le contrat. Ce n’est pas toujours simple de céder ses droits sur un livre, et il faut bien lire les conditions. Affaire à suivre donc.

 

Salon :

J’ai participé à deux salons ce mois-ci.

  • Le premier, Fantasy en Beaujolais m’a permis de faire de nouvelles rencontres, notamment chez les auteurs. Je m’y trouvais avec l’association le Gahelig. Cependant, la fréquentation et la distance sont deux points qui m’ont un peu dérangé (le retour de nuit sous la neige, bof, bof). Cela dit, la bonne ambiance entre nous nous a valu de bons fous rires.

 

  • Le Festival du livre de Colmar a dépassé mes attentes ! Il y avait bien plus de monde que l’an dernier et mon kakemono a bien servi. Plusieurs lecteurs sont venus, attirés par mon affichage. J’ai été assez surprise du volume de distribution de mes marque-pages. J’en ai donné beaucoup, et découvert que certains en font même la collection. Cela dit, la démarche est efficace, car vous êtes de plus en plus nombreux à venir sur ce site, ce qui m’encourage à continuer. Je remercie tous ceux qui m’ont rendu visite et souhaite bonne lecture à mes lecteurs. J’ai un coup de cœur à la lectrice venue me féliciter après avoir dévoré La terre des héros l’an dernier.

Le mois de décembre commence et je risque d’être plus calme. J’espère trouver plus de temps pour écrire ce mois-ci.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire