Menu
Progressions

Les objectifs 2020

Parutions

Cette année, j’ai deux livres qui doivent sortir au printemps :

  • Ma chère Louise, Éditions nouvelles Plumes, qui doit paraître en exclusivité chez France Loisirs d’abord courant mars, puis dans les librairies plus tard.
  • Nos cœurs noyés, Éditions de l’Opportun. Je n’ai pas encore sa date de sortie de sûre.

 

Le crépuscule de l’aigle

J’espère terminer ce roman d’ici l’été. Je pense que je le laisserai mûrir un peu dans son coin avant de le proposer aux éditeurs par la suite.

 

Projet 1

J’ai déjà la tête tournée vers le futur avec un projet assez particulier en tête. J’envisage aussi de m’ouvrir un peu à l’écriture pour la littérature de jeunesse. À voir donc.

 

Projet 2

Je réfléchis également à mettre en vidéo mes posts sur les motifs littéraires. Cela dit, j’ai peur que cela soit trop chronophage.

 

Masterclass :

Je participe en parallèle à une masterclasse d’écriture. J’ai pris un peu de retard dans les exercices. Je dois la finir avant l’été.

 

Dessin numérique

Je me suis lancée depuis peu au dessin numérique. L’idée serait d’avoir des affichettes qui illustrent La Terre des Héros à proposer en salon. Cela dit, je suis une grande débutante. Je fais de la peinture à l’huile à côté, et le numérique permet plus de facilité. Malgré tout, je galère un peu.

 

Dédicaces

Je n’ai toujours pas fait de dédicace en librairie. J’avoue que j’ai un peu la trouille d’appeler les libraires. J’aimerais trouver le courage de me lancer. Je parie sur Ma chère Louise, qui m’ouvrira les portes des librairies France Loisirs.

 

Salons

L’an dernier, j’ai participé à plusieurs salons. Je sais que je n’en referai pas autant en 2020. Celui de Fribourg n’aura pas lieu (pour cause de travaux) et je ne peux pas me rendre au marché de Porrentruy, en plein week-end de Pâques.

Pour le moment, un est déjà sûr :

  • Le Festival Bloody Week-end à Audincourt le 22,23 et 24 mai. (Festival fantastique).

J’aimerais refaire le Swiss Fantasy de Lausanne, celui de Genève et bien sûr, celui de Colmar.

 

Lecture

Comme je n’ai pas réussi à remplir cet objectif l’an dernier, j’ai décidé de bloquer une après-midi à la lecture. Si je considère l’écriture comme mon métier, je dois aussi m’accorder un week-end. Je me doute bien que je ne tiendrais pas forcément, mais je dois tester un nouveau rythme.

Et vous ? Quels sont vos objectifs pour cette nouvelle année ?

 

 

Commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :