Menu
Progressions

Bilan d’avril 2020

Un mois assez chaotique se termine. Ce n’est pas facile d’écrire dans ce contexte, je ne suis pas la seule dans ce cas. Ça ne m’a pas empêché de retravailler sur mon texte et de sortir un de mes livres.

 

  • Nos cœurs noyés

C’est l’événement du mois ! « Nos cœurs noyés », édité par Nisha et Caetera est enfin paru en ebook. Je vous tiens au courant pour la version papier, un peu décalée en raison des événements. Pour les besoins de la promotion, j’ai réalisé une lecture d’un passage ainsi qu’une bande-annonce. Mine de rien, ça prend aussi du temps.

 

 

  • Le Crépuscule de l’aigle.

J’avais beau avoir fait un plan, avec le temps, j’étais de moins en moins convaincue par la fin. J’ai donc relu mon texte depuis le début et procédé à quelques changements. Malgré ces changements, mon roman fait désormais plus de 5600 mots et 354 pages.

Comme à chaque fois que je doute sur mon récit, je fais des recherches. J’ai donc continué mes fiches avec la lecture d’ouvrages et d’articles sur le sujet. Effectivement, j’ai ainsi pu étoffer quelques personnages secondaires.

 

  • Salon

J’ai été avertie de l’annulation de deux salons dont j’espérais le maintien. C’est dommage, mais je comprends.

 

  • Ma chère Louise

Les premiers retours sur « Ma chère Louise » me sont parvenus, et je suis ravie ! Vous pouvez en lire quelques-uns ici.

 

  • Site internet

Comme vous pouvez le constater, j’ai un peu modifié le visuel de mon site internet. J’ai acheté un thème et procédé à quelques améliorations.

 

Et vous ? Comment s’est passé votre mois d’avril ?

 

2 Comments

  • Nathalie Baills
    mai 1, 2020 at 9:29

    Hello, alors moi entre le boulot (malheureusement je télétravail), les devoirs de mon fils de 12 ans (pour ma fille de 17 ans, rien à faire, car elle est autonome), ma formation MOOC sur la permaculture, celle sur la biographie, mon roman de SF (pas de roman historique car cela me fait penser au boulot), j’avoue que les journées sont trop courtes. Si jamais tu cherches une bêtalectrice pour le crépuscule de l’aigle n’hésite pas (bon je travaille sur le funéraire gallo-romain mais c’est quand même ma période).
    Bon courage (je suis toujours avec plaisir tes avancées).
    Nathalie

    Répondre
    • Amélie H.
      mai 1, 2020 at 11:24

      Oh, merci, j’y penserai. Effectivement, c’est déjà une vie bien remplie, alors l’école à la maison ça n’aide pas.Bon courage.

      Amélie

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :