Menu
Progressions

Bilan du mois de juillet 2020

Bonne fête nationale les Suisses ! Aujourd’hui, c’est feux d’artifice et bilan de juillet. L’article va être un peu court pour cause de vacances, mais qu’importe.

 

  1. La Terre des héros remporte le 1e prix

Le 3 juillet dernier, j’ai appris que « La Terre des héros, tome 1 Héritage » remportait le premier prix du Salon du livre de La Rochelle, catégorie Young Adult. Je suis ravie et je remercie l’équipe du salon « L’encre et les mots » pour ce choix. Vous pourrez me retrouver à l’espace Encan les 23-24-25 octobre prochain pour la remise des prix et les dédicaces !

 

  1. Correction et relecture du tome 2 de La Terre des héros

C’était prévu, mais l’annonce du prix a mis un coup d’accélérateur à la réédition du tome 2 Trahison. Mon éditeur, Mondes Futuristes, fait ce qu’il peut pour qu’il soit disponible pour le salon de La Rochelle. J’ai donc retroussé mes manches et relu, re-relu et re-re-relu mon livre. Avec le temps et l’expérience, certaines tournures ou automatismes que j’avais me sautent aux yeux. J’ai donc apporté quelques corrections. C’est purement formel, le fond n’est absolument pas changé, pas d’inquiétudes donc pour ceux qui possèdent l’autre version.

 

  1. Le Crépuscule de l’aigle en cours d’amélioration.

Je suis toujours en train de finaliser « Le crépuscule de l’aigle ». Je commence à changer des paragraphes pour rajouter une dimension qui se trouve finalement dans le passage suivant. Souvent, c’est le signe que je n’ai plus vraiment besoin d’y toucher. Malgré tout, quelque chose me chiffonne dans la seconde partie du livre. Je dois encore mettre le doigt dessus et réajuster. Après viendra la correction (qu’est-ce que je déteste cette phase) pour partir à la traque des fautes d’orthographes et de conjugaison, des répétitions, et des « dit-il » et autres « alors » que j’ai tendance à mettre trop souvent.

 

  1. Toujours de l’incertitude

Les salons continuent de s’annuler, d’autres se maintiennent. C’est assez compliqué à gérer. Personnellement, je n’attends pas grand-chose de cette année et préfère me projeter sur 2021. Cela dit, je serais vraiment heureuse si j’arrivais à participer à quelques salons en 2020.

 

Je vous souhaite un bon mois d’aout. Lisez, écrivez, profitez !

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire