Mes livres

Avis sur Le crépuscule de l’aigle

  » Ce sont ces questions-là qui nous tiennent en haleine jusqu’au bout de l’histoire, dans une intrigue habilement menée et pleine de suspense. De ce point de vue, le roman est une réussite totale : peuplé de personnages aux motivations claires et au caractère bien dessiné, il installe sur le chemin de ses personnages principaux suffisamment de mystère et d’embûches pour que jamais le soufflé ne retombe. »

 

« le style de l’autrice est très agréable, très fluide, descriptions, dialogues, scènes d’action, tout est bien rythmé. Sur la forme, il n’y a rien à dire, et sur le fond, franchement pas beaucoup plus. On sent un gros travail de recherche, et le tout se fait de façon fluide. Incidemment, l’autrice s’est donc focalisée sur l’ambiance complotiste que l’on imagine tous quand on pense aux régimes politiques révolus. Et je dois dire que même si je m’attendais à un peu plus d’action (comme cela a pu être le cas quand j’ai lu d’autres romans historiques), j‘ai été happé par le roman et je l’ai lu en 3 jours.
Le roman se lit vite et facilement, tout en sachant que le style de l’autrice est travaillé, c’est en cela qu’il est agréable. « 

 

  • Thrillarhist
    « sacré récit sur les relations, et l’état politique de l’Empire romain 20 ans avant sa chute définitive, que j’ai trouvé vraiment passionnant 👀 cette situation complexe, bien que difficile à comprendre totalement au début, se développe vraiment sur tout le récit et reste super intéressante ! 🤩
    Les personnages sont aussi super à suivre, notamment Cassien, notre héros trop idéaliste et naïf qui apprend dans sa nouvelle condition. Il n’est pas parfait et ça fait du bien ! Les dialogues sont vivants, efficaces et aident parfaitement à comprendre les pensées, motivations, croyances et développements des personnages ! 🤩 »

 

« Un récit historique sur l’Empire Romain palpitant et instructif. Des personnages qui illustrent parfaitement ce sentiment qu’on ne connait jamais bien l’autre si on ne prend pas la peine de se poser des questions, de l’observer et de se mettre à sa place avant de juger arbitrairement ou pire écouter les rumeurs. »

 

  • Une lectrice

 » Aimant l’histoire de Rome, mais connaissant assez peu le déclin de cette dernière, j’ai été contente de ne pas être perdue pendant ma lecture. En effet, l’écriture est claire et quand des noms de lieu romains sont donnés, des petites notes nous permettent de nous situer (c’est vraiment un plus !!). Je me suis aussi beaucoup attachée à Cassien.« 

 

« Un pari réussi, selon moi, car Amélie Hanser utilise toutes ses compétences d’historienne pour nous transporter dans ce temps et ce lieu, par des descriptions précises mêlant architecture, odeurs et coutumes, qui permettent une immersion totale. Entre histoire d’amour, complots et Histoire avec un grand H, le crépuscule de l’aigle est un roman passionnant que j’ai eu un grand plaisir à lire.« 

 

 

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire